Couple

Des maux du couple aux mots du couple

La communication.

Un terme simple dont les mises en application sont complexes. Et le couple n’échappe pas à cette problématique. Les non-dits et les querelles latentes peuvent même être des armes de "destruction massive" pour le couple.


C’est ainsi que le conflit naît.


Loin d’être négatif, le conflit permet d’exprimer ses émotions autant que sa personnalité. Il permet aussi de poser les limites et d’attirer l’attention sur sa souffrance. Ce conflit peut s’exprimer par des chamailleries autant que par les disputes. Mais quelle que soit sa forme, il est un moyen de communication essentiel à l’équilibre de chacun, donc du couple, et par extension de la famille.
Les disputes bien gérées peuvent être constructives en favorisant l’expression des souhaits.
Cela dit, certaines disputes, du fait des personnalités du couple, peuvent rendre le quotidien invivable car explosif et destructeur. Ce sont ces conflits qui amènent les couples à consulter un professionnel afin de les aider à trouver une porte de sortie à leur mal être.

 

Mais à quel moment doit-on consulter ?

 

Beaucoup de couples viennent consulter alors que le problème est enkysté depuis des années, venant presque chercher l’approbation du thérapeute pour dissoudre le couple.
Pourtant, il est préférable de venir consulter dès lors que l’escalade fait surface : lorsque les demandes sont supplantées par les reproches constants et incessants, lorsque le dialogue devient impossible, lorsque des sentiments de haine commencent à poindre, ou tout simplement lorsque la situation est génératrice d’un trop plein de souffrance pour un des deux membres du couple.
Cette souffrance fait que l’un des deux va se taire pour contenir ses blessures, fermer ainsi la communication. Le temps passant, les tensions internes vont s’accroître, générant un déséquilibre individuel, mais aussi familial.
La thérapie est alors la dernière chance que le couple se donne pour rétablir l’équilibre, retrouver l’harmonie. Mais pour cela, il faut que les deux membres du couple soient partie prenante. C’est-à-dire que les deux acceptent non seulement de se remettre en question, mais aussi d’exprimer leurs sentiments profonds.

 

Qu’apporte la thérapie de couple ?

 

Les premières séances de thérapies de couples passent souvent par la dispute. Cette dernière est bénéfique à la condition de faire la distinction entre ce qui est de l’ordre de la demande et ce qui est de l’ordre du reproche. La thérapie tente de rétablir cet équilibre perdu dans le couple. Elle aide à reconstruire un mode de communication où chacun peut s’exprimer librement, dans le respect, et être entendu. La thérapie permet aussi à chacun d’exprimer ses limites et sa conception du couple (y compris dans la sphère sexuelle).

Ainsi, un compromis peut être trouvé, dans la plupart des cas.

 

Sylviane BARTHE LIBERGE

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

foufa | Réponse 09.02.2015 05.41

Bonjour après 10 ans de mariage et trois enfants, et suite à un déménagement, j'ai décidé de quitté mon mari(absence de vie intime) il veut suicider(j perdu :-

doriane | Réponse 08.10.2014 14.29

Témoignage de satisfaction du retour de mon ex
Personnellement, je suis depuis 5 ans avec mon petit ami, et nous nous entendons très bien et le 14 Janvier 2014

lucette | Réponse 29.06.2014 23.10

Je m'appel Lucette, suite au problème vue sur le site je viens pour intervenir et faire comprendre a toute personne ayant été déçue comme moi que rien est encor

Voir tous les commentaires

Commentaires

24.05 | 02:44

recherche aussi consults+échanges vécu avec victimes sur nord 94, centre 91, paris. dure depuis 10 ans evident depuis 5. Vise aussi enfants et autre proie

...
12.05 | 03:47

ressens même parfois l'envie de me venger car peu de gens m'ont soutenue, pour les autres il reste merveilleux. Comme si ma douleur n'était pas reconnue..😟

...
12.05 | 03:43

connaissance dont il n'a pas réussi à me couper, j'ai pu lui échapper. Mais je sens que je reste très meurtrie, et que je m'en veux bcp. Ca fait 1 an et je

...
12.05 | 03:40

j'ai commencé à me dire que ce qu'il me faisait vivre n'était pas normal et que je ne pouvais plus endurer ça, le mal était déjà fait.. grâce à une nouvelle

...
Vous aimez cette page